Présentation de l'artiste > Biographie de Gabriel Fontaine

La passion au service de l’investissement d’une vie pour le travail d’un artiste peintre.

Artiste peintre né le 1er avril 1946 à Négrondes en Dordogne, Gabriel Fontaine compose depuis 1965 des espaces naturalistes capables de laisser percevoir des émotions avec des ambiances. Sa peinture d’impression au couteau, avec une matière riche composée de pigments et de produits auxiliaires, procure un indicible plaisir pour les impressions figuratives ou abstraites très personnelles inspirées lors de ses travaux sur le motif en France mais aussi par ses nombreux voyages au Japon. Qu’il s’agisse de figuration ou d’abstraction, son œuvre est le reflet de ses états d’âme d’artiste ; il pose un regard neuf sur le monde qui l’entoure pour en soutirer l’essentiel des émotions.

Rendez-vous à son atelier de Ligueux pour voir comment ses expériences vécues dans le domaine de l’art pictural et la reconnaissance des amateurs d’art ont transformé l’autodidacte qu’il était en véritable auteur artiste peintre. En effet le chemin parcouru depuis 1963 à son arrivée à Paris, la découverte de la Butte Montmartre et la rencontre avec des peintres qui l’ont encouragé à la fréquenter ont renforcé l’intime conviction de son aptitude pour le dessin et la peinture. Jusqu’à ce jour Gabriel Fontaine n’a cessé de peindre en groupe ou en solitaire.

Gabriel Fontaine est admis à l’atelier « Formes et lumière » de Dugny (93) en 1969 où il reçoit les cours de consultants des Beaux Arts. Il s’en sépare en 1973 pour rejoindre un groupe de peintres qui ont l’état d’esprit qui lui convient : « l’art n’est pas forcément une restitution parfaite d’un enseignement, mais, au contraire s’approprier cet enseignement par l’interprétation artistique personnelle ».

Il fréquente cet atelier jusqu’en 1982, après avoir acquis un solide bagage de savoir-faire propice à l’ouverture de son atelier personnel en 1985 à Gournay-sur-Marne (93). Il l’exploitera jusqu’en 2004.

Pendant ces années, la peinture de Gabriel Fontaine est remarquée sur le plan national et international grâce à sa présence aux salons du Grand Palais à Paris. En effet, il est sélectionné à la biénale du salon de la Nationale des Beaux Arts en 1989 par René Chabannes, directeur de la galerie Christiane Vallé à Clermont Ferrand, où il devient peintre permanent.

C’est aussi le début d’une commercialisation de ses œuvres au Japon, à Tokyo, et dans les plus grandes villes du Japon. Il rencontre l’acteur, commédien et peintre Tsurutaro Kataoka qui apprécie son travail jusqu’à lui rendre visite à son atelier de Gournay avec la chaîne de télévision nationale Asahi et son directeur de production Mamoru Kitamura. Ce reportage avec la réalisation d’une œuvre en direct, sera diffusé au Japon à plusieurs reprises.

Kataoka et Fontaine deviennent amis et se rencontrent à Tokyo dans le beau quartier de Shiroganedai. Le succès constaté lors des expositions nippones incite les partenaires de Tokyo à la réalisation d’un film « Gabriel Fontaine peint la Marne au printemps » confiée à la société Algorythme dirigée par Thierry Molho à Paris.

C’est en 2005 que Gabriel Fontaine installe son nouvel atelier au pays de ses racines : le Périgord, à Ligueux où il travaille en solitaire, cette situation correspondant au mieux à son tempérament.

Gabriel Fontaine nous a quittés en fin d'année 2015.

GooglePlus Facebook Twitter ADAGP
Site officiel de l’artiste peintre Français Gabriel Fontaine | Plan du site | Mentions légales | Accès restreint |  © Tous droits réservés